Monday, November 18, 2013

Burgham Sales - L’aspect humain d’abord


Par Pierre Saint-Louis pour PIJAC Canada



La Voix a rencontré Steve Schlichtmann, vice-président du  marketing et des opérations chez Burgham Sales Ltd. afin de nous parler de l’entreprise et plus spécifiquement des valeurs qui sont au cœur de leur réussite dans l’industrie canadienne des animaux de compagnie. D’entré de jeu, M. Schlichtmann nous parle d’humanisme et de l’importance de situer l’être humain au centre des activités de l’entreprise. En effet,  "C’est le travail d’équipe et les valeurs familiales communautaires liées à l’effort qui ont permis à l’entreprise de faire face aux nombreux défis qu’elle a dû surmonter à travers son histoire nous dit-il.



Rappelons que Burgham Sales Ltd. a été fondée à Montréal en 1953 par Hans Schlichtmann Sr., le grand père de Steve. Une entreprise de troisième génération, elle a connu une croissance régulière et constante depuis sa fondation. Pour un peu d’histoire soulignons qu’à l’origine l’entreprise a débuté dans le sous-sol familial pour se développer jusqu’à atteindre la taille des installations ultramodernes de Scarborough servant les commerces de détails à travers le pays.



À propos du fondateur Steve nous raconte : "Aussi loin que je me souvienne, grand-père attachait une très grande importance à la valeur des choses et ce jusque dans les plus petits détails. Pour lui, un simple produit même peu dispendieux, constituait un maillon d’une grande chaîne économique, un maillon que l’on devait apprendre à considérer avec la même attention que toutes les autres composantes. Et il en allait de même pour l’effort : c’était un homme exigent et il en demandait tout autant à ses enfants ainsi qu’à ses employés. Le petit-fils de M. Schlichmann Sr. poursuit en nous racontant: "Les valeurs que ce dernier transmettait étaient toujours empreintes d’une conscience aiguë du rôle des individus qui travaillent dans l’entreprise. Nous étions une famille et nous devions tous travailler comme une famille ; c’est également l’héritage que mon père et mon oncle m’ont transmis.



"Mon grand père nous a légué également un sens de l’entreprenariat incroyable. C’était un grand visionnaire : dès les débuts de l’entreprise, Burgham Sales s’est distingué en développant ses propres lignes de produits tout en s’approvisionnant à l’étranger pour introduire des produits novateurs sur le marché canadien de l’époque. Steve nous raconte ensuite : "Nous étions même écologique... nous explique-t-il : "...nous recyclions tout ce que nous pouvions. Mais je dois souligner que c’était surtout par souci d’économie. Or si la récupération aujourd’hui constitue la norme, il faut bien dire que Burgham la pratiquait depuis for longtemps» dit-il avec le sourire!



Steve poursuit en disant : Plus prosaïquement, cet esprit d’entreprise s’est manifesté et se manifeste toujours chez Burgham à tous les niveaux de gestion : des opérations à la gestion des ressources humaines jusqu’à la logistique de l’approvisionnement ainsi que du transport à l’entreposage.



Cette approche a préparé l’entreprise pour faire face à l’ environnement compétitif d’aujourd’hui, tout en offrant le service constant et nécessaire  aux commerçants de détail à travers le Canada par l’entremise d’un équipe de vendeurs dévoués.



Lorsqu’on interroge M. Schlichmann plus précisément sur les défis auxquels fait face l’entreprise aujourd’hui, c’est toujours sur la compétitivité qu’il enchaîne : Présentement nous en sommes à une phase de consolidation afin de faire face à une compétition plus agressive et ce, dans un contexte économique difficile. Dans notre industrie, si nous ne pouvons nous assurer de bases opérationnelles solides, comment pourrons-nous faire face aux enjeux qui nous interpellent tout en supportant nos clients ?   Qu’est ce qui est le plus important, lui avons-nous demandé ? L’équilibre entre les petites animaleries familiales et plus grosses entreprises, bien entendu ! Sans les petites animaleries, voir sans les animaleries tout court qu’adviendrait-il de notre industrie ? Il est essentiel de comprendre… nous déclare M. Schlichmann …que c’est au niveau de ces petites animaleries familiales que s’est développé,  à travers le temps, une véritable expertise à propos des animaux. Qui d’autres que ces propriétaires d’animaleries et leurs employés pourront attirer et éduquer le consommateur à propos des soins nécessaires à donner  à leur animal de compagnie? Notre rôle chez Burgham, c’est de contribuer au succès de nos clients en leur permettant d’avoir l’appui et les produits nécessaires afin que leurs commerces puissent se développer, quelle que soit leur taille. Ce sont nos clients qui maîtrisent les connaissances indispensables à la viabilité de notre industrie.



Pour conclure, disons que tout au long de notre entretien, M. Steve Schlichmann s’est avéré être un individu passionnée et profondément humain. C’est pourquoi nous terminerons cette entrevue en lui laissant le dernier mot, révélateur d’une vision familiale toujours d’actualité : Vous savez ce qui me fascine le plus dans mon travail ? C’est de voir que même dans un contexte moderne où nous utilisons tous les jours du matériel informatique de pointe à chaque étape de nos opérations, il demeure que c’est toujours le contact humain direct avec le client qui prédomine!


No comments:

Post a Comment